Zschietzschmann Willy - Étrusques Rome


Auteur : Zschietzschmann Willy
Ouvrage : Étrusques Rome
Année : 1963

Lien de téléchargement : Zschietzschmann_Willy_-_Etrusques_Rome.zip

LE PEUPLE ET SA CIVILISATION. L'origine des Etrusques est obscure. On peut en dire autant d'une bonne partie de l'héritage qu'ils nous ont laissé et qui reste souvent rebelle à toute interprétation. Certes, la science des dernières décennies a pu obtenir un ensemble de connaissances dépassant de beaucoup ce que l'on savait il y a un siècle. Ces acquisitions sont dues à l'examen attentif des monuments, aux fouilles et à un travail méthodique et minutieux, alors qu'on en était jadis réduit à des bribes de renseignements glanés chez les auteurs de l'Antiquité. Mais cette même science s'est tnontrée impuissante à donner une explication nette de l'origine de ce peuple. Elle a été incapable jusqu'à ce jour de répondre à ces questions: Les Etrusques ont-ils immigré en Italie ? Ou bien étaient-ils originaires du pays ? Ces hypothèses peuvent l'une et l'autre s'appuyer sur l'autorité d'historiens grecs. Au Ve siècle, H érodote défend ainsi la thèse de l'immigration: la famine, dit-il, avait contraint la moitié du peuple lydien à émigrer. Pour cette raison, Tyrsenos, fils du roi, s'embarqua à Smyrne avec ses sujets pour aller en Italie. Il chercha à s'établir dans ces territoires habités jusque là par les Ombriens. La théorie qui soutient que les Etrusques sont des autochtones peut se réclamer de Denys d'Halicarnasse, historien grec de l'époque impériale. D'après lui, les Etrusques étaient établis en Italie depuis fort longtemps et l'on ne pouvait les comparer à aucun autre peuple. Cette assertion concorde avec tout ce que nous connaissons déjà à ce sujet. La langue des Etrusques, que nous savons lire sur environ dix mille i11scriptions parce qu'elle utilise des lettres grecques, mais que nous ne sommes pas parvenus à déchiffrer, n'est pas de caractère inde-européen : d'autre part, on ne peut la rattacher à aucune langue connue. Les Etrusques semblent donc avoir appartenu aux races préinde-européennes du bassin méditerranéen. Ils s'en distinguent par un type de vie original que l'on peut suivre pendant près de huit siècles, une histoire politique qui s'étend jusqu'au premier millénaire avant l'ère chrétienne, une religion propre. Enfin, leurs oeuvres d'art manifestent de façon ininterrompue une telle originalité qu'on est autorisé à parler d'un art étrusque autonome. ...

1430 reads

Books

You might also like

Isherwood H. B. - Racial integration

Author : Isherwood H. B. Title : Racial integration The rising tide of colour Year : 1966 Link...

Continue reading

Stevens Richard P. - American zionism and U.S. foreign policy 1942-1947

Author : Stevens Richard P. Title : American zionism and U.S. foreign policy 1942-1947 Year : 1962...

Continue reading

Guépin Reinout - One eye in the land of the blind

Author : Guépin Reinout Title : One eye in the land of the blind The rediscovery of aether Based on...

Continue reading



Donate


Balder Ex-Libris
Review of books rare and missing


Balder Ex-Libris