Faurisson Robert - Céline devant le mensonge du siècle et Notes céliniennes


Auteur : Faurisson Robert
Ouvrage : Céline devant le mensonge du siècle & Notes céliniennes
Année : 199*

Lien de téléchargement : Faurisson_Robert_-_Celine_devant_le_mensonge_du_siecle_et_Notes_celiniennes.zip

« Les grands ne sont grands que parce que nous sommes à genoux : Levons-nous ! ». CELINE DEVANT LE MENSONGE DU SIECLE J’appelle le mensonge du siècle le mensonge des prétendues « chambres à gaz » hitlériennes. Céline avait au moins deux amis et correspondants qui ne croyaient pas à la réalité de ces « chambres » homicides, de ces abattoirs humains. Il s’agissait pour eux d’un mensonge de la propagande de guerre alliée, comparable en bien des points aux bobards ignobles de la première guerre mondiale sur les enfants belges aux mains coupées par les Allemands ou sur les usines à cadavres d’outre-Rhin. Ces deux amis et correspondants étaient Paul Rassinier et Albert Paraz. Je ne me rappelle pas avoir rencontré jusqu’ici sous la plume de Céline une allusion au formidable tabou des « chambres à gaz » homicides. De Vence, le 15 juin 1950, Albert Paraz écrivait en préface au Mensonge d’Ulysse de Paul Rassinier : « Après les oubliettes, Torquemada, les jésuites, les francs-maçons, le masque de fer, il est une autre histoire à laquelle il ne faut absolument pas toucher, celle des chambres à gaz. La croûte terrestre en est à vif pour des siècles. J’ai failli me faire assassiner trois fois hier, rien que pour avoir soumis le texte de Rassinier (Le Mensonge d’Ulysse) à des voisins, le tout en marchant à moins de cent mètres de chez moi. Seul un extraordinaire masochiste peut s’aviser d’écrire, maintenant que les témoignages sur les chambres à gaz ne sont pas tout à fait assez concluants, pour son goût, qu’il n’y en a qu’un seul dans la littérature concentrationnaire, celui de Weiss, mais encore supporté de seconde main et que personne n’a songé à interroger ce Weiss d’une manière sérieuse qui puisse être retenue par un historien. C’est de la dynamite. »(1) En fait, grâce à Lucette Destouches et à François Gibault, nous possédons aujourd’hui une lettre où Céline parle de la question des « chambres à gaz » en des termes qui marquent d’ailleurs son vif intérêt pour le sujet. Il s’agit d’une lettre inédite adressée par Céline à son ami allemand H. Bickler le 30 décembre 1963. Peut-être François Gibault a-t-il raison d’écrire : Toutes les lettres écrites de Meudon ne sont que de longues plaintes, des suites de lamentations assorties de l’annonce de guerres prochaines, de cataclysmes épouvantables et autres lugubres prophéties. Aigri, malade, désabusé de tout, Céline éprouvait pour ses contemporains le plus parfait mépris et les vouait aux pires gémonies, en attendant l’apocalypse et l’extinction du genre humain. ...

1773 reads

Books

You might also like

De Montréal Bernard - Preparatory communication Volume 2

Author : De Montréal Bernard Title : Preparatory communication Volume 1 Transcriptions No 21 to 40...

Continue reading

De Montréal Bernard - Preparatory communication Volume 1

Author : De Montréal Bernard Title : Preparatory communication Volume 1 Transcriptions No 1 to 20...

Continue reading

Porter Carlos Whitlock - Requiem for Rhodesia

Author : Porter Carlos Whitlock Title : Requiem for Rhodesia Year : 2015 Link download :...

Continue reading



Donate


Balder Ex-Libris
Review of books rare and missing


Balder Ex-Libris