Rassinier Paul - Le drame des juifs européens


Auteur : Rassinier Paul
Ouvrage : Le drame des juifs européens
Année : 1964

Lien de téléchargement : Rassinier_Paul_-_Le_drame_des_juifs_europeens.zip

INTRODUCTION. En 1950, écrivant Le Mensonge d’Ulysse, j’avais classé en trois catégories les témoins-sic du phénomène concentrationnaire que j’y étudiais : – ceux que rien ne destinait à être des témoins fidèles et que, sans aucune intention péjorative d’ailleurs, j’appelais des témoins mineurs ; – les psychologues victimes d’un penchant, à mon sens un peu trop prononcé pour l’argument subjectif – et les sociologues ou réputés tels. Je n’avais pas trouvé d’historiens — du moins qui fussent dignes de ce nom. En garde jusque contre moi-même, pour n’être point accusé de parler de choses qui se fussent situées un peu trop à l’écart de ma propre expérience, de tomber à mon tour dans le défaut que je reprochais aux autres, à savoir de risquer quelque entorse aux règles de la probité intellectuelle, j’avais délibérément renoncé à présenter un tableau complet de la littérature concentrationnaire de l’époque. Le nombre des témoins mis en cause était donc forcément limité dans chaque catégorie et pour l’ensemble : trois témoins mineurs1 (l’abbé Robert Ploton, Frère Birin des écoles chrétiennes d’Épernay, l’abbé Jean-Paul Renard), un psychologue (David Rousset), un sociologue (Eugen Kogon). Hors catégorie : Martin-Chauffier. Un bienheureux hasard ayant voulu à la fois qu’à l’exception d’un seul, leur expérience portât sur les mêmes camps où j’avais fait la mienne et qu’ils fussent les plus représentatifs, cette méthode du reste assez simple, comportait bien des avantages. Depuis, soutenue et encouragée par la politique qui commande les rapports américano-russes, la littérature concentrationnaire qui soutient à son tour cette politique, n’a fait que croître et embellir. Ce n’est un secret pour personne que, dans la politique générale des États-Unis, un certain nombre d’articles sont uniquement destinés à ne pas couper radicalement les ponts avec la Russie : le mythe du danger d’une renaissance du nazisme et du fascisme en Europe est de ceux-là. Staline et Truman (digne héritier de Roosevelt) l’ont, de concert, exploité à fond, le premier pour empêcher l’Europe de prendre conscience d’elle-même et de s’intégrer l’Allemagne, le second par déficience mentale. Et Khrouchtchev continue à jouer avec Kennedy le jeu de Staline avec Truman... Avec un peu moins de chances ? Il y paraît mais là-dessus on ne peut pas encore se prononcer définitivement. ...

1764 reads

Books

You might also like

Pennick Nigel - The celtic cross

Author : Pennick Nigel Title : The celtic cross An illustrated history and celebration Year : 1997...

Continue reading

Pennick Nigel - Witchcraft and secret societies of rural England

Author : Pennick Nigel Title : Witchcraft and secret societies of rural England The magic of...

Continue reading

Pennick Nigel - Sacred geometry

Author : Pennick Nigel Title : Sacred geometry Symbolism and purpose in religious structures Year :...

Continue reading



Donate


Balder Ex-Libris
Review of books rare and missing


Balder Ex-Libris