Gougenot des Mousseaux Roger - Dieu et les Dieux


Auteur : Gougenot des Mousseaux Roger
Ouvrage : Dieu et les Dieux ou un Voyageur Chrétien devant les objets primitifs des cultes anciens, Les traditions et la fable. Monographie des pierres Dieux et de leurs transformations
Année : 1854

Lien de téléchargement : Gougenot_des_Mousseaux_Roger_-_Dieu_et_les_Dieux_ou_un_Voyageur_Chretien_devant_les_objets_primitifs_des_cultes_anciens.zip

CHAPITRE PREMIER. Ce chapitre offre une idée sommaire du plan de l'ouvrage, et il en récapitule les données principales; on peut le lire avant et après. Un culte bizarre se laisse entrevoir à l’œil qui parcourt les premiers chapitres de cet ouvrage; c'est celui que la haute antiquité rendit à certaines pierres brutes, devenues pour elle le logement et le corps animé de la · Divinité! Toute singulière qu'elle est, cette fausse religion plonge par ses racines au cœur des traditions patriarcales que l'esprit de mensonge a défigurées. Car l'idolâtrie, féconde en variations, appliqua son germe parasite aux paroles de vie et de vérité qui constituèrent la révélation primitive. Ce fut de cette base solide, ce fut de ce sol fécond, qu'elle tira sa première substance et sa vigueur, lorsqu'elle fit fléchir les genoux de l'homme devant les astres du firmament; lorsqu'un peu plus tard elle mêla cette première corruption de la foi au culte plus corrompu de la Nature. Le sabéisme ou le culte des astres, et le Naturalisme! Voici donc l'homme mélangeant la vérité religieuse qu'il a reçue, à ces deux courants d'erreurs. Au lieu d'adorer, il veut créer ses Dieux; et son intelligence se dégrade. Ouvrons les yeux. Tout d'abord l'homme et la vérité sont unis; mais un temps se passe et la pierre, un accessoire matériel du culte, en devient le Dieu! Elle n' était d'abord que le simple monument de la présence du Ta·ès-Haut, se manifestant à l'homme. Bientôt après, la foi de l'homme compte trois étapes; ce Dieu-pierre devient le symbole de trois religions, deux desquelles sont de lamentables écarts. Le sceau de l'erreur s'imprime sur sa rude et raboteuse substance; sa forme en est atteinte et modifiée. Elle reflète la capricieuse mobilité de l'imagination; et le symbole de l'Immuable, en devenant Dieu sous la main de l'homme, devient l'infatigable symbole du changement. L'art a vaincu le culte; il éclate et produit ses chefs-d’œuvre... La pierre est statue ! ...

1725 reads

Books

You might also like

Steiner Rudolf - The Karma of untruthfulness Volume 1

Author : Steiner Rudolf Title : The Karma of untruthfulness Volume 1 Secret societies, the media,...

Continue reading

Perier Ralph - Christianity A religion for sheep

Author : Perier Ralph Title : Christianity A religion for sheep Year : 1980 Link download :...

Continue reading

Sheppard Simon - Sex and power

Author : Sheppard Simon Title : Sex and power A manual on male-female relations Year : 2013 Link...

Continue reading



Donate


Balder Ex-Libris
Review of books rare and missing


Balder Ex-Libris