Kadath Chroniques des civilisations disparues - 002


Auteur : Kadath Chroniques des civilisations disparues
Ouvrage : 002
Année : 1973

Lien de téléchargement : Kadath_Chroniques_des_civilisations_disparues_-_002.zip

Toujours plus haut s’élevait la lumière et, se mêlant aux orbes du zénith, elle clignotait avec une lugubre ironie vers les troupes en vol. Le nord tout entier n’était maintenant au-dessus d’elle que ténèbres épouvantables, ténèbres pleines de rocs, montant d’infinies profondeurs jusqu’a d’infinies hauteurs. Au sommet de toute cette vision, il n’y avait que ce pâle phare clignotant et inaccessible. Carter en étudia la lumière plus attentivement, et discerna a la fin quelles étaient les lignes que dessinait, a contre-ciel sur le diadème d’étoiles inconnues, son arrière-plan d’un noir d’encre. Il y avaient des tours sur ce titanesque sommet, d’horribles tours couvertes de dômes et comptant d’innombrables étages. Elles étaient groupées selon une architecture dont l’habileté dépassait tout ce que les hommes peuvent concevoir, même au monde du rêve ; bâtiments et terrasses pleins a la fois de merveilleux et de menaces, minuscules et noirs, se détachaient au loin contre le diadème stellaire, qui brillait avec malveillance a l’extrême limite de la vue. Couronnant cette montagne démesurée, il y avait un château dépassant toute imagination mortelle, et a l’intérieur de ce château luisait la lumière blafarde et morbide du démon, faisant planer une sorte de crépuscule sur ses murailles d’onyx poli. La pâle lueur du phare se révélait maintenant n’être qu’une fenêtre brillante, allumée vers le sommet de l’une des plus hautes tours. Lorsque l’armée, prisonnière du courant qui la portait, approcha du sommet de la montagne, Carter pensa qu’il avait discerné de déplaisantes ombres en train de traverser lentement l’espace faiblement éclairé. La fenêtre était étrangement voûtée, et sa forme n’avait absolument rien de terrestre. Le roc massif avait a présent cédé la place aux gigantesques fondations du château monstrueux. Randolph Carter comprit alors que sa quête était terminée, et qu’il apercevait au-dessus de lui le but de tous les voyages interdits et de toutes les visions audacieuses : le siège incroyable et fabuleux des Grands Anciens au-dessus de Kadath, la cite inconnue qui se dresse au sein de l’immensité froide… Howard Phillips LOVECRAFT (Démons et merveilles). ...

1603 reads

Books

You might also like

De Montréal Bernard - Preparatory communication Volume 2

Author : De Montréal Bernard Title : Preparatory communication Volume 1 Transcriptions No 21 to 40...

Continue reading

De Montréal Bernard - Preparatory communication Volume 1

Author : De Montréal Bernard Title : Preparatory communication Volume 1 Transcriptions No 1 to 20...

Continue reading

Porter Carlos Whitlock - Requiem for Rhodesia

Author : Porter Carlos Whitlock Title : Requiem for Rhodesia Year : 2015 Link download :...

Continue reading



Donate


Balder Ex-Libris
Review of books rare and missing


Balder Ex-Libris