Drumont Edouard - De l'or, de la boue, du sang


Auteur : Drumont Edouard
Ouvrage : De l'or, de la boue, du sang Du Panama à l'anarchie
Année : 1896

Lien de téléchargement : Drumont_Edouard_-_De_l_or_de_la_boue_du_sang.zip

L'attention publique ne se peut détacher du spectacle de celte fin énigmatique et tragique du chef de la dynastie des Reinach. Les plus éloignés de nos idées commencent à avoir la vision de ce qu'est le Juif, et des ravages qu'il peut causer dans une Société au milieu de laquelle il opère impunément. Ces gens-là n'ont vraiment pas le cerveau conformé comme nous, leur évolution est différente de la nôtre, et tout ce qui vient d'eux est exceptionnel et bizarre... Ils arrivent on ne sait d'où, ils vivent dans un mystère, ils meurent dans une conjecture... Ils ne parviennent pas, ils surgissent tout à coup en éblouissant les capitales de millions dont on ignore l'origine; ils ne meurent pas, ils disparaissent brusquement dans un drame... Ils attirent le drame, ils l'apportent avec eux dans les pays qu'ils bouleversent et dans les intérieurs qu' ils envahissent. Le krach, le coup de théâtre ou le coup de Bourse, l'imprévu dans l'interlopie semblent être leur naturel élément. Quand de pareils gaillards sont lâchés dans une société, comment voulez-vous que les natifs puissent continuer à vivre de la bonne vie tranquille d'autrefois? Ils entraînent tout le monde dans la trépidation de leur mouvement; ils troublent tout autour d'eux par le trouble de leur propre esprit... En vérité, ces modernes et ces ultra-civilisés, avec leurs outrances, leurs fièvres, leurs convoitises toujours allumées, causent plus de désordre partout où ils passent que les Barbares d'autrefois. Comment font-ils pour être les maîtres partout ? Voilà un homme qui était né à Hambourg, qui devait par conséquent être antipathique et suspect à des Français... Il avait tout dans les mains : la Finance, le Monde politique, le Ministère de la Guerre... Il avait les fournitures militaires, les lits militaires; il avait failli avoir le café militaire. A côté de cela, un pauvre diable de Français pur sang, fils et arrière-petit-fils de Français, apparenté quelquefois à des hommes bien posés, ne saura comment s'y prendre pour faire connaître une invention utile; il trouvera toute les les portes fermées et il n'aura de chance de réussir que si le Juif, moyennant 50 ou 75 p. 100, consent à s'occuper de son affaire. La force du Juif est d'aller droit devant lui avec l'inconscience de certains névrosés, de certains êtres possédés par une idée fixe. Étranger à tout sens moral, incapable de tout scrupule, convaincu que les autres ne comptent pas et qu'il n'y a pas à s'occuper d'eux, le Juif n'a même pas la préoccupation de certaines responsabilités; il compte sur le Kahal pour le protéger si cela est possible, et, pour le reste, il se confie au Mazzal. ...

1622 reads

Books

You might also like

Pennick Nigel - The celtic cross

Author : Pennick Nigel Title : The celtic cross An illustrated history and celebration Year : 1997...

Continue reading

Pennick Nigel - Witchcraft and secret societies of rural England

Author : Pennick Nigel Title : Witchcraft and secret societies of rural England The magic of...

Continue reading

Pennick Nigel - Sacred geometry

Author : Pennick Nigel Title : Sacred geometry Symbolism and purpose in religious structures Year :...

Continue reading



Donate


Balder Ex-Libris
Review of books rare and missing


Balder Ex-Libris