D'Arbois De Jubainville Hubert - Les Celtes et les Hellènes


Auteur : D'Arbois De Jubainville Hubert
Ouvrage : Les Celtes et les Hellènes La civilisation des celtes et celle de l’épopée homérique
Année : 1898

Lien de téléchargement : D_Arbois_De_Jubainville_Hubert_-_Les_Celtes_et_les_Hellenes.zip

Préface. Une étude grammaticale, entreprise il y a deux ans, m’a fait parcourir les premiers livres de l’Iliade ; je voulais y recueillir des exemples de tmèse analogues à ceux que nous offre le vieil irlandais : dans cette langue, la tmèse, tantôt présente, tantôt absente, et en même temps la règle qui exige l’accent sur l’initiale, produisent des phénomènes qu’un celtiste très distingué a cru pouvoir expliquer par une loi du sanscrit tout à fait étrangère à la question. L’étude du grec archaïque me semblait propre à éclaircir ce sujet grammatical. Je connaissais fort mal la littérature homérique, dont je m’étais très peu occupé depuis ma sortie du collège, c’est-à-dire depuis plus de cinquante ans. Recommençant à lire Homère, j’ai été surpris des nombreuses ressemblances que la civilisation décrite dans l’Iliade et l’Odyssée offre avec celle que nous dépeignent les auteurs grecs et latins quand ils nous montrent ce qu’étaient les Celtes indépendants pendant les trois premiers siècles qui ont précédé l’ère chrétienne, et, plus tard, pendant toute la durée de l’empire romain d’Occident. Que dis-je ? Même après la chute de cet empire, la plus ancienne littérature de l’Irlande nous offre encore le tableau de la même civilisation dans cette île au commencement du moyen âge. De mon étude probablement trop rapide d’Homère résulte le volume que j’offre au public et qui contient le texte de leçons professées au Collège de France pendant l’année scolaire 1897-1898. Les hellénistes y trouveront sans aucun doute nombre d’erreurs à relever. Je me suis aidé de deux ouvrages d’une grande valeur : 1o les Homerische Realien, de M. Buchholz, où j’ai trouvé signalés plusieurs faits importants qui, malgré une lecture réitérée de l’Iliade et de l’Odyssée, étaient pour moi restés inaperçus ; 2o le Lexicon Homericum, de M. H. Ebeling. Mais ces deux grands livres sont malheureusement pour moi des connaissances bien nouvelles. Ainsi, jusqu’il y a un an, ma bibliothèque contenait en tout sur le vocabulaire homérique deux ouvrages spéciaux, le Woerterbuch zu den homerischen Gedichten, de Georg Autenrieth, 1887, et le soi-disant Dictionnaire complet d’Homère et des Homérides, de N. Theil, 1841. Ce dernier livre, oeuvre d’un jeune homme tout à fait inexpérimenté, n’est ni complet ni exact et ne pouvait pas me servir à grand’chose ; cependant, je considère comme un devoir de consacrer ici quelques mots à la mémoire de l’auteur que j’ai eu comme professeur au collège royal de Nancy dans la classe de troisième pendant l’année scolaire 1842-1843, un an après la publication de son Dictionnaire d’Homère. ...

801 reads


You might also like

Why are jews leading the Alt-Right and White Nationalist movements ?

Author : Christians for truth Title : Why are jews leading the Alt-Right and White Nationalist...

Continue reading

Wieland Hermann - Atlantis, Edda and Bible

Author : Wieland Hermann Title : Atlantis, Edda and Bible 200 000 years of germanic world culture...

Continue reading

Zoller Israel Anton - At the root of it all... Anti-gentilism

Author : Zoller Israel Anton (Lehachis Meshumad "Pfefferkorn") Title : At the root of it...

Continue reading



Donate


Balder Ex-Libris
Review of books rare and missing


Balder Ex-Libris