Primo de Rivera José Antonio - Anthologie Volume 2


Auteur : Primo de Rivera y Sáenz de Heredia José Antonio
Ouvrage : Anthologie Volume 2 (Recueil de citations)
Année : *

Lien de téléchargement : Primo_de_Rivera_Jose_Antonio_-_Anthologie_Volume_2.zip

VII. CRITIQUE GÉNÉRALE DE LA POLITIQUE ESPAGNOLE. A. 144. L’Espagne, depuis longtemps, menait une vie plate, pauvre, triste, écrasée entre deux dalles qu’elle n’avait pas encore réussi à briser : en haut, le manque d’ambition historique, en bas l’absence totale de justice sociale. Le manque d’ambition historique nous vient, depuis trente ou quarante ans, du pessimisme causé par l’impossibilité de trouver un intérêt qui nous lie tous en un effort commun pour une même cause. L’absence de justice sociale vient de ce que, si les horreurs de la grande industrie qui a déchainé sur le monde une de ses plus grandes crises, nous ont été épargnées – et nous ne cesserons jamais d’en remercier le ciel – la vie de nos campagnes, de nos petites villes et de nos villages est restée inhumaine, indéfendable, nous devons le reconnaître. « Jugement sur la dictature et nécessité d’une révolution nationale », Discours au Parlement, 6 juin 1934. 145. Notre Espagne se trouvait, en partie, à l’abri de la crise universelle ; mais d’autre part elle était tourmentée par sa crise propre et comme absente d’elle-même par suite d’un déracinement particulier que le reste du monde ne connaissait pas. « Tradition et Révolution », préface à J. Pérez de Cabo, Arriba España, août 1935. 146. (...) Je ne dois pas, maintenant, parler au nom de la piété filiale. Je dois parler comme membre d’une génération à qui il est échu de vivre après la Dictature, et qui, bon gré mal gré, doit juger d’un oeil serein, et si possible du haut de l’Histoire, le phénomène historique et politique de la Dictature. « Jugement sur la dictature et nécessité d’une révolution nationale », Discours au Parlement, 6 juin 1934. 147. La Dictature rompit l’ordre constitutionnel qui régnait avant son avènement et engagea la Patrie dans un processus révolutionnaire que, par malheur, elle ne sut pas conclure. Id. 148. (...) La Dictature, qui renversa l’ordre constitutionnel, n’avait pas à se justifier par des arguments juridiques. Ce qui ne veut pas dire (...) qu’elle n’avait pas à se justifier comme fait historique, comme fait politique. ...

1239 reads

Books

You might also like

Steiner Rudolf - The Karma of untruthfulness Volume 1

Author : Steiner Rudolf Title : The Karma of untruthfulness Volume 1 Secret societies, the media,...

Continue reading

Perier Ralph - Christianity A religion for sheep

Author : Perier Ralph Title : Christianity A religion for sheep Year : 1980 Link download :...

Continue reading

Sheppard Simon - Sex and power

Author : Sheppard Simon Title : Sex and power A manual on male-female relations Year : 2013 Link...

Continue reading



Donate


Balder Ex-Libris
Review of books rare and missing


Balder Ex-Libris