Streicher Julius - Testament politique


Auteur : Streicher Julius
Ouvrage : Testament politique Ma déclaration
Année : 1945

Lien de téléchargement : Streicher_Julius_-_Testament_politique.zip

Par stupidité, méchanceté et lâcheté, certains contemporains ont cru qu'ils pouvaient et même devaient, dégrader et mal interpréter, autant le contenu que la forme de mon travail de 25 ans d´illumination en paroles et texte. La plupart de ces critiques n'ont pas forgé leur opinion selon leur propre connaissance, mais plutôt par le truchement balbutiant servile de l'opinion d'un autre. Ces notes portant sur ce qui fut la période la plus difficile à vivre pour le peuple allemand sont consacrées à la réflexion pour ces contemporains et juges douteux et à tous ceux qui souhaitent les connaitre. Mondorf au Luxembourg, Maison des détenus, Été 1945. Julius Streicher. L'appel du destin. J'avais cinq ans et je vivais dans un village quand, pour la première fois, j'ai entendu le mot "juif". Je l'ai entendu de la bouche de ma mère. Elle avait choisi, commandé et payé à l'avance le tissu pour un costume pour mon père auprès d'un colporteur d'après un échantillon. Lorsque le paquet est arrivé, le tissu ne correspondait pas à la couleur et à la qualité de l'échantillon. Ma mère se sentit trompée et nous, ses enfants, nous pleurâmes avec elle. Quand je suis allé à l'école et en classe de religion, j'ai appris de la bouche du prêtre le martyre du sauveur de la chrétienté. Je fus rempli d'horreur par le rapport selon lequel les juifs, à la lumière du sauveur ensanglanté, n'avaient éprouvé aucune pitié et n'étaient pas satisfaits de la torture infligée au prisonnier, et ils demandaient sa crucifixion, même si le gouverneur romain Pilatus pouvait réfuter l'accusation selon laquelle Jésus, dans sa lutte contre les pharisiens juifs, avait violé le droit pénal. Dans ce cours de religion, un premier soupçon naquit en moi : la nature du juif est particulière. En 1909, je fus affecté comme professeur à l'école primaire municipale de Nuremberg et je quittai mon bourg bavarois-souabe. À cette époque, la lutte pour libérer l'éducation scolaire du milieu clérical faisait rage avec une intensité particulière, et comme les enseignants croyaient avoir trouvé une aide parlementaire dans le parti démocratique, c'était une conséquence tout à fait naturelle qu'en tant que représentant des jeunes enseignants, je veuille intervenir dans le parti démocratique. Je surmontais vite ma réticence intérieure et je me tenais maintenant pour la première fois de ma vie à la chaire d'un haut-parleur politique. Je parlai sans détour, je dis ce qu'une voix intérieure m'ordonnait de dire. Mon discours achevé, des applaudissements m'ont fait monter le rouge aux joues. Une partie de l'auditoire n'avait pas applaudi. Ils me regardaient avec des yeux étrangement interrogateurs. Il ne s'agissait pas de jeunes avocats. La plupart d'entre eux avaient l'air différent de ceux qui avaient applaudi. Quand je suis rentré chez moi à une heure tardive, réfléchissant, le député aux yeux bleus de la Cohn Banking House posa sa main sur mon épaule et dit avec sagesse : "Streicher, laissez-moi vous dire quelque chose. Je travaille dans une entreprise juive. J'ai appris à rester silencieux dans les moments où mon coeur allemand aurait volontiers parlé, et je parle souvent dans des moments où je resterais volontiers silencieux. Les juifs sont en effet peu nombreux, mais ils sont géniaux dans le pouvoir qu'ils ont réalisé économiquement et politiquement, et ce pouvoir est dangereux. Vous êtes, mon cher Streicher, encore jeune et ambitieux et vous dites ce que vous pensez. Mais rappelez-vous toujours ce que je vous ai dit : les juifs sont une puissance et cette puissance est dangereuse, très dangereuse ! " Dans les temps qui suivirent, je devais souvent me souvenir de cet homme avisé, et aujourd'hui aussi je dois le faire dans la maison des détenus à Mondorf au Luxembourg. ...

526 reads


You might also like

News

Updates are only available to donors. To make a donation please go to this page : Donate You will...

Continue reading

Benson Ivor - Know your enemy

Author : Benson Ivor Title : Know your enemy The introduction to the World of opinion-making and...

Continue reading

Holiday Ryan - Trust me I'm lying

Author : Holiday Ryan Title : Trust me I'm lying Confessions of a media manipulator Year : 2012...

Continue reading

Patrice Jean - Communism unmasked

Author : Patrice Jean Title : Communism unmasked Year : 1970 Link download :...

Continue reading

Frawley David - Ayurvedic astrology

Author : Frawley David Title : Ayurvedic astrology Year : 2005 Link download :...

Continue reading

Le grand masque juif ou l'âne dans la peau du lion

Auteur : Anonyme Ouvrage : Le grand masque juif ou l'âne dans la peau du lion Faits historiques et...

Continue reading

Yockey Francis Parker - Imperium 2013 edition

Author : Yockey Francis Parker Title : Imperium The philosophy of History and politics 2013 edition...

Continue reading

Bosc Ernest - Isis dévoilée ou l'égyptologie sacrée

Auteur : Bosc Ernest (Marcus de Vèze J.) Ouvrage : Isis dévoilée ou l'égyptologie sacrée Année :...

Continue reading

MacDonald Kevin - Stalin's willing executioners

Author : MacDonald Kevin Title : Stalin's willing executioners Jews as a hostile elite in the USSR...

Continue reading




Balder Ex-Libris
Review of books rare and missing


Balder Ex-Libris